Edward Bach et ses élixirs floraux

Edward Bach est un médecin et homéopathe britannique. Connu pour être à l’origine d’une pratique faisant correspondre des états psychologiques à l’utilisation de macérations alcooliques de plantes, les élixirs floraux de Bach, dans le but de les guérir.

Bactériologiste et pathologiste, il partage l’opinion d’Hippocrate, de Paracelse et de Samuel Hahnemann. Opinion selon laquelle il n’existe pas de maladie, mais des malades. Pour Edward Bach, la maladie physique est la conséquence d’une attitude mentale erronée. Il décide de consacrer sa vie à la recherche de remèdes purs, susceptibles d’aider la personne malade à retrouver un état d’esprit positif.

Travaillant, dans son laboratoire personnel, à la mise au point de vaccins par voie buccale, selon les principes homéopathiques, appelés les sept nosodes. Il pense avoir trouvé une corrélation entre les sept groupes d’états d’esprit qu’il a décelés chez l’être humain selon son observation et sept groupes spécifiques de bactéries, indépendamment du type de maladie. Ceux qui, par exemple, sont nerveux et timides auraient besoin du même nosode, quelle que soit la nature de leurs souffrances. En 1930, il décide d’abandonner complètement son poste d’homéopathe pour partir en quête des fleurs sauvages qui seraient les instruments de sa nouvelle méthode de soin.

Les 38 fleurs de Bach

Il conçoit finalement 38 préparations florales réparties en sept groupes qui correspondent aux sept nosodes. Les Fleurs de Peur (groupe I), d’Incertitude (Groupe II), de Manque d’intérêt pour le présent (Groupe III), de Solitude (Groupe IV), d’Hypersensibilité aux influences et aux idées (Groupe V), d’Abattement et désespoir (Groupe VI), et de Souci excessif du bien-être d’autrui (Groupe VII) auxquelles s’ajoute une 39e préparation – la plus connue (qui consiste en un mélange de 5 remèdes synergiques) – appelée « Rescue Remedy » ou « Remède d’urgence ».

Le seul ouvrage de Bach s’intitule La Guérison par les fleurs ou Guéris-toi toi-même. Il y expose ses considérations sur la maladie, la guérison et sa philosophie personnelle de l’être et de la vie. La deuxième partie du livre, intitulée Les douze guérisseurs décrit d’une manière volontairement simple, les trente-huit états de chaque fleur.

L’endroit où Edward Bach s’est installé, Mount Vernon à Sotwell en Angleterre, devient le « Centre Bach».

Les élixirs floraux

Conception

La conception des élixirs floraux et de leurs effets relève une démarche purement intuitive. et non scientifique selon les critères de l’approche scientifique. La découverte d’une fleur particulière était précédée d’un état de souffrance intense chez Bach. Celui-ci correspondant à l’état négatif pour lequel cette fleur pouvait être bénéfique d’après son assistante Nora Weeks.

Edward Bach annonce solennellement en 1936 à ses assistants Nora Weeks et Victor Bullen l’achèvement de son système de soin. Il leur demande, en conséquence, de garder celui-ci intact pour l’avenir. Cette mission est poursuivie par l’équipe du Centre Bach dans la maison d’Edward Bach .

Préparation

Par cette méthode intuitive, Edward Bach a mis au point ses 38 élixirs floraux. Préparés à partir de pétales de fleurs initialement recueillis dans de l’eau de source. Puis exposés au soleil, à dessein d’en extraire la quintessence curative. Cette macération « solarisée» est alors stabilisée par l’adjonction d’alcool et conservée dans des flacons dédiés.

Utilisation

Aucune étude scientifique médicale n’a permis d’établir une efficacité thérapeutique des « Fleurs de Bach ». Malgré cela leur diffusion n’a cesser de se développer.

Initialement commercialisés exclusivement par correspondance. Puis dans les magasins de produits naturels et les rayons diététiques. Les élixirs floraux sont désormais diffusés en pharmacie pour la France.

Besoin d’une formation de conseiller en Fleurs de Bach?

Apprenez-en plus sur la Formation certifiante de conseiller en Fleurs de Bach

Toutes les formations certifiantes: Formations certifiantes en santé, bien-être et médecine alternative (gopositive.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.